L’empreinte écologique du Luxembourg – édition 2013

Selon l’étude publiée par le CSDD en 2013, qui se base sur les données de l’année 2008, le Luxembourg dispose d’une biocapacité de 1.122.389 hectares globaux, soit de 2,30 hectares globaux par habitant (hag/hab.) en 2008.

Quant à l’empreinte écologique totale du Grand-Duché de Luxembourg, celle-ci est de 7.135.072 hag, ce qui correspond à 14,7 hag/hab. Il convient de rappeler que ce chiffre se compose non seulement de l’empreinte des résidents du Luxembourg, mais qu’il est également influencé par la consommation des travailleurs frontaliers et par la vente de carburants aux non-résidents. Pour l’année 2008, l’empreinte écologique des résidents représente ainsi 64 pour cent de l’empreinte totale, soit 9,42 hag/hab. Ce chiffre reste bien évidemment beaucoup trop élevé en comparaison à la biocapacité nationale par d’habitant (2,30 hag/hab.).

Dernière mise à jour